Archive | plats RSS feed for this section

Nouveau Look Nouveau Blog

21 Mai

Coucou les gourmands ! Aujourd’hui est un jour spécial car je vous présente le nouveau design de mon blog. Mon blog actuellement « Foodies and bubble gum therapy » hebergé sur WordPress change ! Je lui ai mis un domaine et il devient « Foodies and Bubble Gum therapy [point] FR » . Je ne vous cache pas mon excitation ! Ça fait quelques semaines que je travaille dessus et voilà le résultat ^^

A partir de maintenant ce blog « foodiesandbubblegumtherapy.wordpress.com » n’est plus valable.

Donc pour les gens qui me suivent je vous prie de cliquer sur ce nouveau lien et de découvrir le résultat. Il faudra également que vous vous réabonniez à mon blog pour ne rater aucune recette 🙂

www.foodiesandbubblegumtherapy.fr

Pour les nouveaux lecteurs je n’ai qu’une chose à vous dire c’est de cliquer également sur le lien et de vous souhaiter la bienvenue !

www.foodiesandbubblegumtherapy.fr

Je tiens à remercier tous les gens qui me lise, qui commente les recettes et qui partage. Cela me motive tellement et c’est pourquoi j’ai voulu rendre ce blog plus attractif. Il sera toujours à mon image. Je continuerai de partager mes recettes et les belles photos qui vont avec. Encore MERCI !!

Sur ces belles paroles je vous donne rendez-vous de suite sur  www.foodiesandbubblegumtherapy.fr

A très vite les gourmands !!

Publicités

cassolette de crevettes et Tilapia

18 Mai

photo une

 

Coucou les gourmands !!

Aujourd’hui j’ai préparé une recette pour le tour en cuisine 362. Il s’agit en fait de la seconde fois que je participe à ce type de tour. Je vous réexplique vite fait le concept. Je me suis inscrite sur le site d’un tour en cuisine comme de nombreuses blogueuses culinaires. Je vais devoir faire une recette d’une blogueuse d’entre elles et une autre blogueuse devra piocher et reproduire une de mes recettes. La première fois j’ai trouvé ce concept très intéressant car il permet de découvrir d’autres blogueuses et de multiples recettes. De plus c’est assez excitant de voir comment une blogueuse a reproduit notre recette et ce qu’elle en a pensé. Du coup j’ai rempilé ça une seconde fois.

J’ai donc choisi une recette sur le blog de Clivia « http://www.labouffedeclivia.com » et c’est Diwall « http://carnetde1001recettes.over-blog.com » qui est venu piocher chez moi une recette.

Pour cette recette il vous faudra : ( 2 petites cassolettes)

–          200 g de filet de Tilapia ( vous pouvez choisir tout autre type de poisson)

–          50 g de crevettes roses

–          ½ échalotte

–          5 cl de vin blanc

–          10 cl de crème semi-épaisse

–          50 cl de bouillon de poisson

–          10 g de beurre

–          Quelques feuilles de basilic frais

–          Chapelure

–          Emmental râpé

–          Sel et poivre

–          Maïzena ( facultatif)

Tout d’abord avant de commencer chaque recette préparer vos ingrédients. Coupez finement l’échalote. Prendre 4 feuilles de basilic et les ciselez finement. Coupez en 3 morceaux chaque filet de Tilapia.

1)Tout d’abord nous allons cuire notre poisson et nos crevettes ensemble. Dans une poêle avec un peu d’huile faites cuire votre Tilapia. Attendre que la poêle soit bien chaude avant de déposer votre poisson. Rajoutez ensuite vos crevettes et laissez cuire 5 minutes à feu doux.

Quand votre poisson et crevettes sont cuites, réservez de côté.

2) Nous allons préparer maintenant la sauce qui va nous permettre de napper notre poisson.

Pour cela dans une casserole, vous allez faire rissoler l’échalote avec beurre. Ajoutez ensuite le vin blanc ainsi que votre bouillon de poisson. Laissez réduire à moitié sur feu vif. Une fois le bouillon réduit vous pouvez rajoutez la crème. Bien mélangez le tout. Si vous trouvez votre crème trop liquide vous pouvez rajoutez une pointe de Maïzena pour la rendre un peu plus compacte. Salez et poivrez.

3) Il faut maintenant répartir le tout dans les cocottes. Mettre tout d’abord le poisson et versez ensuite la crème. Parsemez de basilic. Enfin déposez une fine couche de chapelure et d’emmental râpé.

photo2

photo1

photo3

photo4

Vous pouvez enfournez environ 15 minutes au four à 200° C.

J’ai accompagné cette cassolette de riz blanc parfumé.

Je vous souhaite un très bon appétit. Moi je file sur le blog de Diwall pour voir ce qu’elle a fait 😉

 

photo6

photo7

photo8

photo9

photo5

Panés de poulet au sésame noir et maïs

4 Mai

 

Image

Coucou les gourmands !

Dans la vie de tous les jours j’essaie toujours de gaspiller le moins possible. Avec l’amoureux on fait pas mal attention. Et souvent quand il y a des ingrédients qui trainent je fais appel à mon imagination pour utiliser ces ingrédients de telle manière à ce que ça ne finisse pas à la poubelle. Voilà ce qui est arrivé avec mes galettes au maïs. J’avais acheté un paquet pour ma recette de velouté au poivrons (recette par ici) et nous en avions mangé quelques unes. Mais il restait la moitié du paquet qui a commencé à prendre l’air. Pour ne pas les jeter j’ai décidé de les mixer finement pour en faire de la chapelure afin de paner des morceaux de poulet. Et je vous présente une recette aujourd’hui à base de cette chapelure de maïs. C’est une recette très simple qui ne demande pas beaucoup de temps. Donc n’hésitez pas à la tester 🙂

Allez en piste les gourmands et en musique bien sûr : avec Nina Simone et sa magnifique voix !

Pour les ingrédients il vous faudra :

–          Quelques galettes de maïs pour la chapelure

–          200 g de blancs de poulets ( ou morceaux déjà prédécoupés)

–          Du sésame noir

–          1 œuf

1) Dans une premier temps mixer finement vos galettes de maïs au robot afin d’obtenir une chapelure fine.

Image

2) Découpez vos blancs de poulets en morceaux.

Image

Dans un bol, cassez l’œuf et remuez-le afin d’obtenir une texture homogène.

Dans une assiette versez la chapelure, et dans une autre les graines de sésame noir.

3) On va paner les morceaux de poulets un par un. Trempez le poulet dans l’œuf, ensuite le mettre dans le sésame et pour terminer dans la chapelure au maïs. Continuez cette action avec tous les blancs de poulets.

Image4) Une fois cela terminé, il suffit de cuire les panés dans une poêle avec 1 cm d’huile. Attendre que l’huile soit bien chaude pour plonger les blancs de poulet. Bien les faire dorer de chaque côté. Les retirer du feu et les poser sur un papier absorbant afin que les panés ne soit pas trop gras. Ils sont prêts !

Vous pouvez accompagner ces panés de poulet avec du riz ou des graines de blés ainsi qu’une sauce sucrée.

Bon appétit les gourmands !

Image

Image

Image

Image

 

 

Poulet caramélisé au gingembre

20 Avr

Image

Joyeuses Pâques !! J’espère que vous vous régalez ! Aujourd’hui pas de recettes avec du chocolat ou quelque chose qui a à voir avec Pâques désolé ! Je laisse ce plaisir à d’autres blogueuses culinaires qui le font tellement bien !

Aujourd’hui on parle un peu de mes racines ! Parfois je regrette de mettre mis à la cuisine si tard ! Étant vietnamienne j’aurais très bien pu apprendre dès mon plus jeune âge à faire toutes les recettes vietnamiennes que ma mère préparait. Je me rappelle je la regardais faire et ne pensais qu’à manger. (oui déjà très jeune je trainais derrière les fourneaux pour voir s’il n’y avait pas quelque chose à grignoter). Maintenant que je suis loin d’elle c’est encore plus frustrant. Car quand j’ai envie d’un plat typique je sais que je ne pourrais jamais retrouver ce goût si particulier des plats de ma tendre maman. Du coup maintenant quand je veux cuisiner un plat vietnamien je compose le numéro de téléphone. Ces derniers jours j’ai eu une envie soudaine de poulet au gingembre. Ni une ni deux maman à la rescousse ! Et voici la recette que je partage avec vous 🙂

Pour 2 personnes : préparation 10 min, cuisson 20 à 30 min.

Il vous faudra les gourmands :

–          4 pilons de poulet

–          1 gousse d’ail

–          1 oignon blanc

–          1 morceau de gingembre

–          1 c à s de sauce soja noire ( pas la classique, noire )

–          15 cl d’eau

–          1 c à s de sucre

–          Poivre

–          Ciboulette et graines de sésame

Dans un premier temps, préparez tous vos ingrédients. Il faut tout d’abord préparer le poulet. Pour chacun des pilons de poulet vous allez retirer l’os. Une fois cela fait il vous suffit de coupez en deux le morceau. Ensuite retirez la peau de l’oignon, l’émincez finement. Faites de même avec la gousse d’ail. Pour le gingembre , on va lui retirer la peau et le couper également en fines lamelles.

Image

Image

Dans un grand bol mettre tous les morceaux de poulet. Ajoutez la sauce soja noire , le sucre et la gousse d’ail. Bien remuez le tout.

Image

Maintenant que vous avez préparé tous vos ingrédients on passe à la cuisson.

Dans une grande casserole avec un peu d’huile faites rissoler l’oignon à feu doux. Rajoutez le poulet avec le mélange sucre, sauce soja et ail. Laissez cuire pendant 5 minutes tout en remuant à feu vif. Puis à feux moyen laissez cuire pendant une dizaine de minutes.

Ensuite rajoutez les lamelles de gingembre et l’eau. Laissez mijoter à couvert pendant environ 15 minutes. Il faut que la sauce réduise au maximum.

Image

Image

Une fois votre poulet cuit , vous pouvez parsemez votre poulet de ciboulette ciselée et de sésame.

Je vous conseille d’accompagner ce plat avec du riz blanc, c’est l’idéal ! Et ça permet de bien sentir le goût du poulet au gingembre.

Je vous souhaite un très bon appétit les gourmands !!

Image

Image

Image

Velouté de poivrons et champignons avec sa galette de maïs

16 Avr

ImageCoucou les gourmands

Météo du jour : Nuageux et 9°C…. Je vous avez dit qu’il fallait profiter des beaux jours car le temps est capricieux et n’en fait qu ‘à sa tête ! Et bien c’est ce qu’il s’est passé ici. Pluie, grisailles, températures aux alentours des 10° C . Il m’en aura pas fallu plus pour tomber malade. Et vous savez quand je suis malade mes papilles en souffrent terriblement. Pas forcément une grande faim et d’envie particulière. Malgré tout ça ne veut pas pire qu’il faut se laisser gagner par la déprime. Au contraire ça m’a donné envie de concocter un velouté aux couleurs du soleil ! Je trouve qu’il est très important de se donner envie grâce aux couleurs sinon ça serait trop triste la vie ! Le fait d’être malade ça diminue les sensations gustatives alors n’hésitez pas à épicer vos plats ! Ce velouté aux poivrons rouges et champignons accompagné de sa galette de maïs est vraiment un bon alliée, j’espère que cette recette vous plaira.

En piste et en musique. J’adore cet album Stromae !

Et chez vous, qu’est-ce qu’on mange quand on est maladou ?

Pour 2 personnes

–          2 poivrons rouges

–          100 g de champignons

–          2 gousses d’ail

–          1 pomme de terre

–          3 c à s d’huile d’olive

–          1 cube de bouillon de légumes

–          25 cl d’eau

–          2 c à s de paprika ( à diminuer si vous n’aimez pas le côté épicé)

–          Quelques galettes de maïs

–          Fromage frais type St Moret ou Philadelphia

–          Sel et poivre

 

1) Dans un premier temps il faut préparer les poivrons. Bien les rincer tout d’abord. Ensuite enlever le pédoncule. Les couper en deux et retirer les graines et le blanc du poivron. Une fois cela effectué, coupez les poivrons en morceaux. Réservez de côté.

Pour les champignons il faudra les couper en deux ou quatre selon leur taille et les rincez à l’eau froide.Réservez de côté.

Pour la pomme de terre, la peler et la couper en petits morceaux. Réservez de côté.

( la taille de découpe des légumes n’est pas importante car ils vont passer au mixeur ensuite)

2) Dans une casserole avec un peu d’huile faites griller les poivrons avec la pomme de terre.Laissez cuire pendant 5 minutes tout en remuant. Rajoutez ensuite les champignons. Laissez cuire tout en remuant pendant deux trois minutes.

Rajoutez les 25 cl d’eau, le bouillon de légumes et le paprika. Couvrez et laissez mijoter pendant une dizaine de minutes environ .

3) Maintenant il faut mettre toute cette préparation dans un mixeur. Mixez une première fois. Rajoutez les deux gousses d’ail (vous aurez retirer la peau avant) et l’huile d’olive. Remixez une seconde fois. Salez et poivrez selon votre convenance.

Pour accompagner cette soupe , prenez une galette de maïs et la tartiner d’un peu de fromage frais. Le côté croustillant de la galette avec la douceur du fromage se marie très bien. Et lorsque vous trempez la galette dans le velouté et croquez tout ça …. Hummm c’est un vrai régal ! 🙂

Je vous laisse en vous souhaitant un très bon appétit les gourmands ! 🙂

Image

 

Image

Image

Image

Image

Quiche aux deux saumons pour « Un tour en cuisine 351 »

13 Avr

retouche 3

 

Coucou les gourmands, aujourd’hui un article différent de d’habitude. Pour la première fois j’ai décidé de participer à « un tour en cuisine ». Le principe est simple il faut s’inscrire sur le site http://untourencuisine.com . Ensuite on doit reproduire une recette d’une blogueuse qui nous a été attribué et une blogueuse devra elle aussi refaire une recette de mon blog.

Voici le blog dans lequel j’ai pu choisir la recette http://www.lesplatsdevero.canalblog.com

C’est http://www.thermominoux.over-blog.com qui a choisi une recette sur mon blog.

J’ai décidé de choisir comme recette « quiche aux deux saumons »

Pour cette recette il vous faudra :

–          1 pâte feuilleté

–          100g de saumon frais

–          100g de saumon fumé

–          2 œufs

–          De l’aneth

–          70 g d’emmental râpé

–          20 cl de crème fraiche semi-épaisse

 

Préparez tout d’abord votre appareil à quiche. Dans un grand bol battez les œufs. Y ajoutez la crème fraîche, l’emmental et l’aneth. Bien mélangez. Salez et poivrez à votre convenance.

Sur le fond de la pâte feuilleté que vous aurez au préalablement piqué à la fourchette, versez l’appareil.

Disposez sur l’appareil les petits morceaux de saumon fumé ainsi que de saumon frais.

Vous pouvez enfournez pendant 35 minutes au four à 180°C.

En vous souhaitant un bon appétit !

retouche2

retouche5

Petit Nid de Tofu

9 Avr

Image

Coucou les gourmands !

Le tofu je n’ai jamais vraiment aimé ça. Je trouve ça fade et sans grand intérêt. Étant vietnamienne, c’est un ingrédient que j’ai souvent vu dans notre cuisine. Ma mère le cuisinait à toutes les sauces mais il n’a jamais réussi à me séduire. Pourtant il s’agit bien d’une recette à base de tofu que je vous propose. (Et oui il y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis) Mais attention pas n’importe lequel. La plupart du tofu qu’on trouve en supermarché est rectangulaire et blanc. Celui-là est jaune et triangulaire . Pourquoi vous allez me dire ? Tout simplement parce que c’est du tofu qui a été frit. Le fait de frire le tofu , ça lui donne une texture différente et son goût change. Je trouve qu’il a un goût qui tourne vers le sucré. Rien a voir avec le côté fade en ce qui concerne le tofu traditionnel.

A vos tabliers ! Et en chanson comme d’habitude  LORDE 🙂

Voici la recette pour une douzaine de petits nids :

Ingrédients :

–          12 petits nids de tofu frits ( disponible dans les épiceries asiatiques)

–          2 branches de radis mariné ( aussi en épicerie asiatique)

–          1 carotte

–          50 g de thon émietté

–          1 œuf

–          1 sachet de 125g de riz long grain

–          Sauce soja sucrée

Pour commencer il faut préparer les ingrédients. Vous allez couper en tout petits morceaux le radis mariné. Pour la carotte il faut la râper. J’ai utilisé mon robot pour râper la carotte mais vous pouvez très bien faire ça manuellement.

Mettre le riz à cuire. Suivez les indications qu’il y a sur la boîte de riz. ( en général environ 10 minutes). Une fois le riz cuit, le réserver de côté.

Versez un peu d’huile dans une poêle. Lorsque la poêle est bien chaude y cassez l’œuf dedans. Remuez l’œuf. Ça doit faire un peu comme des œufs brouillés. Quand l’œuf est cuit y mettre le radis mariné et les carottes râpées. Bien mélangez le tout. Laissez cuire pendant deux minutes.

Ajoutez maintenant le riz et le thon. Bien mélangez le tout.

Toujours sur le feu ajoutez 2 cuillères de sauce soja sucrée.

Votre farce à base de riz est prête. Il faut maintenant farcir les petits nids de tofu.

Prendre les petits nids, les ouvrir et y mettre une cuillère de riz.

Voila c’est prêt. Je vous laisse vous régaler. Vous pouvez manger ces nids soit chaud soit froid. C’est à votre guise les gourmands. Moi je préfère les manger tièdes. Bon appétit 🙂

Image

Image

Image

Image